Les derniers articles sur le Surf

L’histoire du Surf

Les marins britanniques sont les premiers à décrire les surfeurs hawaïens aux XVIIIème siècle, mais les îliens pratiquaient probablement depuis au moins le XIVème siècle. A cette époque, les planches de surf mesurent entre 3 et 5 m de long, n’ont pas d’aileron et se rident allongé, à genoux ou debout pour les plus doués. Le surf est alors plus une culture et un art qu’un sport.

Avec la colonisation du Pacifique et l’arrivée durable des Occidentaux, le tourisme se développe et dès la fin du XIXème siècle, nombreux sont les vacanciers américains à vouloir essayer ce sport. Parallèlement, des Hawaïens se rendent en Californie et y font découvrir le surf.

La démocratisation du plastique et des matériaux composites marque une évolution majeure dans le monde du surf : les planches de surf (qui pouvaient peser jusqu’à 50 kg) deviennent plus légères et plus accessibles. Tom Blake ajoute des ailerons à sa planche en 1935 et révolutionne la pratique. Enfin, le développement des planches plus courtes, les shortboards, dans les années 70, achève de transformer le sport.

Aujourd’hui, les planches de surf peuvent être très différentes : du shortboard à deux, trois, voire quatre ailerons, au longboard en single fin, en passant par les planches évolutives et les mini-malibus, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux !

Vous aimez le Surf ?
Suivez-nous !