Un des inconvénients principaux d’une planche de surf, c’est qu’elle prend de la place. Bien sûr, si vous avez les vagues et le niveau adapté pour une petite “galette” de 5”6 pieds de long et 2 cm d’épaisseur, c’est un peu plus facile. Mais stocker – et trimballer – une planche de 7, 8, 9, 10 pieds de long peut se révéler plus compliqué.

Une des réponses de l’industrie du surf à ce problème de place et de transport est… le surf gonflable. Si la planche gonflable existe depuis une dizaine d’années pour les stand-up paddles, les planches de surf gonflables comme le bodyboard gonflable ne sont arrivées sur le marché qu’en 2016, soit relativement récemment. Alors, est-ce qu’une planche qui tient dans un sac à dos peut vraiment être efficace à l’eau ? Voici quelques éléments de réponse.

Comment ça marche ?

À quoi ça ressemble ?

Une planche de surf gonflable se présente sous la forme d’un sac à dos, assez encombrant (60 cm de long sur 50 cm de large en moyenne), pesant 5 à 6 kg. Dans le sac, vous trouverez la planche en elle-même, la pompe permettant de la gonfler, les dérives et le leash.

Technologie utilisée

Les surfs gonflables utilisent la technologie “Drop stitch”, soit des milliers de petits filaments en nylon qui, une fois la planche gonflée, se déploient entre le dessus et le dessous et donnent toute sa rigidité à la planche.

L’enveloppe de la planche est en PVC renforcé, souvent agrémenté de pads en mousse sur le dessus, pour l’accroche (on ne peut pas waxer une planche gonflable). Enfin, le gonflage se fait à l’aide d’une valve et d’une pompe… à bras ou électrique selon votre niveau de motivation (mais les bras suffisent généralement).

planche surf gonflable

Les surfs gonflables sont-ils sécuritaires ?

Une planche gonflable, même lourde, fera toujours moins mal quand on se la prend sur la tête qu’une planche en époxy ou même qu’une planche en mousse. C’est donc une très bonne planche pour débutants ou pour enseigner le surf à son enfant. Et au-delà ? Les planches de surf gonflables se limitent-elles à l’apprentissage ou à l’amusement pour une session de temps en temps ?

Une planche de surf gonflable est-elle vraiment efficace ?

Comme pour les planches de surf en mousse, il faut savoir ce qu’on entend par « efficace ». Les planches de surf gonflables en vente aujourd’hui sont assez rapides et confortables à la rame, leur rigidité est suffisante pour offrir du répondant et la maniabilité est très correcte. Un surf gonflable est donc efficace, oui !

En revanche, si vous cherchez la performance dans un gros reef break creux, vous risquez d’avoir des surprises. Même si les fabricants ont fait de gros efforts sur la qualité des rails, vous n’aurez jamais la même accroche avec une planche gonflable qu’avec un shortboard classique, à peu près deux fois moins épais. N’optez donc pas pour le surf gonflable si vous souhaitez éviter de vous blesser en surfant du reef car il ne sera pas adapté à ce type de vagues.

Conclusion

Les surfs gonflables s’adressent principalement aux personnes ayant des problèmes de place et/ou de transport. Si vous habitez un petit appartement, si vous ne vous déplacez qu’à vélo, ou si la voiture est déjà pleine avec les valises et les jouets des enfants, une planche gonflable sera plus facile à gérer qu’une planche classique, tout en offrant un niveau de performance largement acceptable. Si vous ne jurez que par les rollers nerveux sur des vagues creuses, vous préférerez certainement garder votre shortboard en époxy. Il en faut pour tous les goûts !

2 Comments

Laisser un commentaire