Bien sûr, vous avez vu toutes les meilleures vidéos de surf de ces dernières années. Kissed by God, sur Andy Irons, Paradigm Lost sur Kai Lenny, Modern Collective, l’avènement de la nouvelle génération dans les années 2010 et bien sûr toutes les vidéos de Taylor Steele. Mais une vidéo n’est pas un film et repasser sur un grand écran, avec un scénario et des acteurs, c’est agréable aussi ! Petite sélection des meilleurs films cinématographiques sur le surf !

Endless Summer – Le classic film surf

Archi-classique, ce film de 1966 est un documentaire dans lequel on suit deux surfeurs californiens, Robert August et Mike Hynson, à travers leurs voyages pour dénicher les meilleures vagues de la planète. Filmé par un réalisateur de cinéma, Bruce Brown, Endless Summer a une photo somptueuse et ne manque pas non plus d’humour et d’aventure. Toujours bon à revoir !

Big Wednesday

Peu connu en France, Big Wednesday (1978) n’est pas un film sur le surf mais un film où le surf est l’arrière-plan principal de l’intrigue. Trois jeunes surfeurs de Malibu à la fin des années 60 font face à la fin de leur adolescence et donc de leur innocence, la perte de leurs illusions, sur fond de montée de violence et de guerre du Vietnam qui s’annonce.

Point Break

Soyons honnêtes, Point Break (1991) est plus un film d’action/policier qu’un film de surf. Mais, mais, mais, Johnnu Utah/Keanu Reeves et Bodhi/Patrick Swayze sont ancrés dans l’imaginaire des surfeurs, en partie du fait des excellentes scènes de surf (filmées en Californie et sur la vague mythique de Waimea) et plus largement, de l’aura du personnage de Bodhi, qui incarne l’esprit de liberté allant de pair avec le surf.

Blue Crush

Dans Blue Crush (2002), Kate Bosworth incarne une surfeuse extrêmement douée mais paralysée par la peur suite à un violent wipe-out. Lorsqu’elle est invitée à la compétition mythique de Pipe (ironique, quand on pense que la première compétition féminine à Pipe n’est arrivée qu’en 2016), elle va devoir se remettre en question et faire face à ses vieux démons. Intrigue prévisible mais superbes images, et un film de surf avec des femmes qui ne sont pas juste des potiches, ça fait toujours plaisir !

Surf’s Up (Les Rois de la glisse)

Pour les petits, ou les adultes avec un cœur d’enfant, Les rois de la glisse (2007) est un film d’animation mettant en scène Cody Maverick, un jeune manchot souhaitant devenir champion de surf, comme son idole Big Z (doublé par Jeff Bridges). Un film de surf sympathique et mine de rien bourré de bons conseils pour surfeurs débutants !

Chasing Mavericks

Un beau film biographique sur la vie de Jay Moriarity, un des plus jeunes surfeurs à avoir affronté Mavericks (la vague massive de Californie, pas le manchot de Surf’s up), malheureusement décédé dans un accident de plongée à seulement 22 ans. Le film se focalise sur l’entraînement au surf de gros, mené par le voisin de Jay, Frosty (Gerard Butler).

A Scene At the Sea

La plupart des films de surf sont soit des films biographiques, soit des films d’action. A Scene at the Sea (1991) est une exception. Ce film réunit deux génies du cinéma japonais, Takeshi Kitano à la réalisation et Joe Hisaishi à la musique, pour raconter l’histoire pleine de poésie d’un éboueur sourd et muet qui trouve une planche de surf dans les poubelles et décide de s’y essayer. Un film méconnu, plein de charme et de délicatesse.

Laisser un commentaire