Le pad de surf est l’accessoire indispensable de tous les shortboards. Appelé également grip de planche de surf, sa fonction principale est d’apporter une meilleur accroche au pied. Il sert également de repère pour savoir où son pied arrière se situe. Le pad surf est à coller sur l’arrière du surf (le tail). Attention il est autoadhésif, vous ne devez pas vous louper lors de la pose car vous ne pourrez plus l’enlever.

L’histoire du pad de surf

Avant de vous divulguer nos précieux conseils, un petit retour en arrière afin de connaitre la naissance du pad de surf. En effet les grips surf n’ont pas toujours existé et il a fallu attendre la seconde moitié des années 1970 avant de voir arriver les premiers pads de surf.

Cette innovation nous la devons à Herbie Fletcher et Tom morey. Si ce dernier a été le premier à présenter le pad de surf, c’est Herbie (Le père de la tribut Fletcher et de notamment Christian Fletcher) qui a commercialisé mondialement le pad de surf avec son entreprise Astrodeck.

Nous étions les kids qui surfaient à Hawaï, à Huntington, nous n'avions que de la paraffine pour le grip, vous savez, de la cire de bougie, et ça devient vite glissant, surtout dans l'eau froide

Herbie FletcheLégende du surf

Comment choisir son pad ?

Après cette petite introduction sur l’histoire du pad voyons les caractéristiques essentielles aux pads. De nombreux modèles existent. Même si le pad de surf n’en à pas l’air, c’est un accessoire qui possède beaucoup de caractéristiques techniques. Nous allons vous donner les différentes caractéristiques qui peuvent influer sur votre choix et leurs utilités lors de la pratique de votre sport favori : le surf bien sur !

1. Le Kick tail du pad

Le kick Tail est la partie surélevée à l’arrière du pad. Il sert essentiellement à éviter que votre pied arrière ne glisse lors des grosses manœuvres. Il en existe de différentes tailles, plus le Kicktail sera épais plus vous pourrez caler votre pied dans vos manœuvres radicales. Il n’y a pas vraiment d’épaisseur idéale, cela dépend des goûts de chaque surfeur mais un gros kick tail sera utile uniquement pour les surfeurs de bon niveau.

Kick tail pad grip traction surf

2. L’arch bar

L’Arch bar est la partie au centre du pad, elle peut être un peu plus épaisse selon les pads. Certains pads ne possèdent pas d’arch bar.  Elle permet de coller un peu plus au niveau de la voûte plantaire. Un pied plus petit aura besoin d’un Arch bar moins épais qu’un pied plus grand.

Arch bar pad grip surf

3. La superficie du pad

La superficie représente la largeur et la longueur du pad surf. Caractéristiques à bien prendre en compte car votre pad doit s’adapter au tail de votre planche surf. Il vous faudra donc prendre les dimensions de votre tail afin de choisir le pad de surf le plus adapté.

4. Le nombre de pièces du pad de surf

Les pads de surf peuvent comporter plusieurs pièces. Ainsi l’arc bar, le tail et d’autres éléments peuvent être séparés. Une fois toutes les pièces collées votre grip prendra forme. L’avantage d’avoir plusieurs pièces est de pouvoir adapter la superficie de votre pad à votre tail en espaçant et en orientant plus ou moins les éléments.

5. La texture du pad surf

La texture représente la surface du pad, elle peut être de différentes formes : carrées, diamants, losanges, rainures, perforées etc.. La texture permet d’apporter une accroche supplémentaire mais également de réduire le poids du pad. La qualité des matériaux agit directement sur le confort et l’accroche du pad.

grip surf texture pad

6. Le design et la couleur du grip

Enfin la caractéristique à ne pas négliger, le design du pad. Cela dépend un peu des goûts de chacun mais la couleur et le design seront essentiels pour beaucoup d’entre nous. Et oui il faut que la couleur soit en parfaite cohérence avec le leash et la décoration de la planche si elle existe! Malheureusement ce dernier point n’aura pas vraiment d’impact sur votre niveau de surf et ne l’améliorera pas. 😉

Laisser un commentaire