Votre enfant souhaite commencer le surf depuis des semaines ? Ou au contraire, vous estimez que ce sport lui fera du bien en lui permettant d’être plus proche de la nature tout en améliorant sa coordination et son aisance dans l’eau ? Voici quelques conseils pour l’aider à bien débuter le surf.

Doit-on commencer le surf dès l’enfance ?

Le surf est un sport exigeant physiquement et mentalement mais qui offre des contreparties inestimables. Vous vous en rendrez compte la première fois que votre enfant parviendra à prendre une vague et à se lever dessus : le bonheur de la glisse l’emporte largement sur les efforts nécessaires pour y parvenir. Le surf est un très bon sport pour la coordination, importante dans le développement de l’enfant, car il fait appel à des mouvements corporels complexes (par exemple sur le take-off). Du point de vue des valeurs, cette discipline à mi-chemin entre un sport et un art est une excellente école. De persévérance, bien sûr, car il en faut pour s’accrocher et progresser, mais aussi de partage et de communauté. Le surf est aussi une excellente façon de prendre confiance en soi, entre l’exutoire que constitue le simple fait d’être dans l’eau et le moyen d’expression personnelle qu’il représente : chaque rider a son style propre. Enfin, faire commencer le surf à un enfant est le meilleur moyen de progresser rapidement car l’enfance est le moment idéal de la vie pour apprendre.

Un enfant doit-il forcément prendre des cours de surf ?

Apprendre avec un parent ou un proche

Cela dépend de votre propre rapport au sport. Si vous êtes vous-même surfeur ou surfeuse, il peut vous paraître tout naturel de prendre en main l’initiation à la glisse de votre enfant. Il sera en effet peut-être plus à l’aise avec vous (ou un proche) qu’avec un inconnu et les sessions partagées peuvent être des moments très conviviaux et de très bons souvenirs ! Si vous choisissez cette option, essayez dans la mesure du possible de trouver du matériel adapté : une combinaison surf enfant et une planche de surf enfant sont importantes pour un apprentissage dans de bonnes conditions. Soyez attentif : ce que vous avez en tête ne correspond pas forcément à ce que souhaite votre enfant, il peut se fatiguer, se refroidir ou tout simplement se lasser plus vite que vous. N’essayez pas d’en faire un champion (en tout cas pas tout de suite!) et mettez l’accent sur le plaisir.

Si vous ne surfez pas vous-même, une chose est absolument certaine : vous ne pouvez pas laisser votre enfant débuter seul le surf ! D’une part pour des raisons de sécurités évidentes et d’autre part parce que c’est un sport difficile au début et que commencer sans aucun conseil peut vite être décourageant. Au pire, vous pouvez être dans l’eau à côté de lui mais il vaudrait sûrement mieux envisager des cours.

Les cours de surf

Les cours de surf sont donnés par des moniteurs diplômés d’état, le plus souvent dans des écoles de surf labellisées par la Fédération Française de Surf. Vous en trouverez sur toutes les côtes françaises, de la Côte d’Opale au Pays Basque en passant par la Méditerranée. Lors de votre recherche, vous pouvez vous appuyer sur un site répertoriant toutes les écoles de surf dans un secteur, par exemple si vous souhaitez trouver une école de surf sur Hossegor . La plupart des écoles vous donneront le choix entre des séances (de 1h30 à 2h généralement) et des stages se déroulant sur une semaine. Pour un débutant complet, le mieux est d’opter pour le stage, car une séance isolée ne laisse pas le temps d’assimiler correctement les bases. Le prix d’un stage d’une semaine oscille entre 150 et 300€ selon le nombre d’heures par jour. Les stages sont le plus souvent collectifs, par petits groupes de 8 personnes maximum. Enfin, certaines écoles proposent des formules type « Jardin des vagues » ou « Éveil », spécialement conçues pour les plus petits (5-8 ans environ) avec du matériel et une pédagogie adaptés.

enfant débuter surf

En pratique, voilà comment se passe un cours. L’école prête la combinaison surf enfant (il y a quasiment toujours des vestiaires et douches sur place) ainsi qu’une planche de surf pour enfant, adaptée à son gabarit. La séance commence par un échauffement et une observation du spot. Puis, bien encadrés par le moniteur ou la monitrice, les enfants commencent à nager dans les vagues, puis à prendre des petites vagues et essayer de lever.

Et voilà comment débuter le surf ! La Fédération Française de surf a mis en place un système de passeport permettant de matérialiser la progression, mais votre enfant pourra bien sûr continuer à surfer en-dehors de ce système dès lors qu’il aura acquis les bases lui permettant de s’amuser en toute sécurité.

Laisser un commentaire