Lightning Bolt, la marque à l’éclair, fut l’une des marques surf les plus connues et les plus populaires de tous les temps. C’est aussi une des plus anciennes marques de planches de surf, à une époque où chacun allait voir son shapeur ou se shapait un surf soi-même. Une époque où le monde du surf transitionnait rapidement des longboards de 10 pieds minimum à des planches de plus en plus petites et nerveuses… Alors, d’où Lightning Bolt Surfboards tire-t-elle sa légende ? Et comment est-elle devenue la marque de prestige qu’elle est aujourd’hui ? La réponse en quelques mots.

Les origines de Lightning Bolt

À l’origine de la marque se trouvent deux personnalités : Gerry Lopez et Jack Shipley. Gerry Lopez, surfeur emblématique de Hawaï, shapait déjà ses propres planches à la fin des années soixante. Jack Shipley gérait le surf shop Surf Line Hawaii et avait donc une certaine expérience du commerce. Ensemble, les deux hommes décident de monter une boutique qui serait destinée aux meilleurs surfeurs… et aux meilleurs shapeurs. L’idée était que, si les meilleurs riders achètent ses planches de surf, un shapeur sera toujours le bienvenu chez Lightning Bolt. Qu’il s’agisse des stars du shape comme Tom Parrish ou Bill Barnfield, ou de shapeurs moins connus, peu importe, tant que les planches se vendent !

Retrouvez tout l’univers de Lightning Bold sur le site officiel.

Une stratégie commerciale inédite

En plus de cette stratégie concernant les planches elles-mêmes, Gerry et Jack ont eu une idée de génie : le sponsoring ! Le principe était simple : si un surfeur est bon et se fait remarquer, il faut qu’il ride une Lightning Bolt, alors donnons-lui en une. Gerry Lopez étant à ce moment en passe de devenir un des seigneurs de Pipeline, il pouvait déjà se représenter lui-même. Mais quasiment tous les pros de l’époque, de Rabbit Bartholomew à Mark Richards en passant par Bobby Owens ou Margo Oberg, ont eu une Lightning Bolt sous les pieds. Dès lors, la marque et son célèbre logo étaient immanquable, des unes de magazines aux posters de pub, sans oublier les vidéos de surf. Parlons justement de ce célèbre logo en forme d’éclair.

Lightning Bolt et son logo

lightning bolt surf

La stratégie de production et commerciale était déjà révolutionnaire. Mais ce qui a également contribué à propulser Lightning Bolt sur le devant de la scène, c’est son logo, cet énorme éclair posé à cheval sur la latte central. Gerry Lopez l’utilisait déjà sur ses premières planches, dès 1969, et il s’est très vite imposé comme un signe de reconnaissance. Pourquoi un éclair ? D’après Lopez lui-même, ce symbole représente l’énergie : l’énergie de l’océan, du surf hawaïen, mais aussi les qualités physiques et artistiques de l’être humain. Ce logo est devenu tellement célèbre qu’il a été copié dans tous les sens, au point que la marque a fini par publier une page dans Surfer Magazine pour demander aux fabricants d’arrêter de l’utiliser.

Lightning Bolt aujourd’hui

La marque s’est un peu dispersée dans les années 80, en tentant de produire des vêtements, des serviettes, des ponchos surf et autres accessoires. Depuis, Lightning Bolt s’est relocalisée au Portugal, produit toujours des vêtements mais s’est surtout reconcentrée sur le shape, avec notamment un joli petit fish signé Craig Hollingsworth, sorti en 2019.

Laisser un commentaire