Le skimboard est un sport à deux facettes : on connaît généralement sa version “marée basse et planche en bois”, où le jeu consiste à glisser le plus loin et le plus vite possible sur une fine pellicule d’eau. C’est la plus simple et généralement celle par laquelle on débute. Mais le skimboard peut aussi être un sport de vague, beaucoup plus proche du surf que ce qu’on imagine. Alors, comment passer du skimboard en bois au skimboard en fibre, au skimboard de vague ? Voici quelques conseils.

Choisir sa planche de skimboard

Comment choisir sa planche de skimboard ? Comme expliqué ici, pour débuter en skimboard de vague, inutile de choisir quelque chose de trop cher ou trop compliqué : une planche en époxy et fibre de verre (aussi appelée ‘shape’), à la taille standard pour votre gabarit et c’est parti. Vous verrez plus tard si vous préférez les planches plus courtes, plus larges ou avec plus de carbone : commencez simple. En revanche, vous pouvez d’ores et déjà investir dans des pads à coller sur la planche. Vous ferez des économies en wax et vous éviterez des chutes.

Trouver un bon spot de Skimboard

Un bon spot de skimboard de vague est complètement différent d’un spot de skimboard en bois. Pour le flat, il vous faut la plage la plus longue et la plus plate possible. Pour les vagues, c’est tout l’inverse ! Un bon spot demande du sable dur, de la pente, des vagues qui cassent au bord et une période assez longue. Vous n’aurez pas toujours ces quatre éléments, et s’il en manque un, ça marchera quand même, mais avec du sable mou et pas de pente, ou pas de pente et une période trop courte, ça risque de ne pas être une session très fun. Les spots français les plus connus sont la plage de la Courance (44), la pointe du Cap-Ferret (33), Seignosse et Hossegor (40) selon les bancs de sable… mais ce ne sont que des exemples et il y a probablement de bons spots qu’on ne connaît pas encore !

Maîtriser la montée rapide

La montée rapide en skimboard est la technique qu’il vous faudra absolument maîtriser si vous voulez être à l’aise en skimboard de vague. En flat, vous pouvez courir des kilomètres derrière votre planche, ce n’est pas un problème. En skimboard de vague, entre la pente et la vague qui arrive, pas le temps de tergiverser !

Une bonne montée rapide se décompose en trois étapes : courir, jeter, sauter. Pour vous entraîner, commencez en marchant.

  1. Marchez lentement en tenant votre planche à plat, une main au tail et une autre sur le rail interne, le plus proche de vous. Si vous êtes goofy, tenez votre planche à gauche de vous ; regular, à droite.
  2. Jetez la planche légèrement devant vous, bien à plat
  3. Entraînez-vous à monter en un pas : le pied arrière atterrit sur le pad et le pied avant vient se poser juste après. Plus cela se fait en douceur et moins vous perdrez en vitesse et en contrôle.

Effectuez cette manœuvre au ralenti plusieurs fois. Ce n’est pas grave si ça ne va pas vite, l’important est de vous forcer à le faire en un pas. Vous pourrez accélérer une fois que vous y arriverez à chaque fois. Ça y est, vous maîtrisez la montée rapide et vous êtes prêt.e pour le shorebreak !

Laisser un commentaire